Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 3-1 - Savant & populaire > Éléments pour une appréhension structurale et socio-historique de la (...)

Dossier - Musiques électroniques : enjeux culturels et technologiques

Éléments pour une appréhension structurale et socio-historique de la représentation sociale de la musique dans les courants techno et punk

Jean-Marie Seca et Bertrand Voisin

Résumé : Les appel­la­tions sty­lis­ti­ques évoquées dans cet arti­cle sont à res­ti­tuer dans le contexte his­to­ri­que de genèse des musi­ques popu­lai­res des années 1960 à 1990. Elles sont théo­ri­sées en termes de pra­ti­ques under­ground. Dans l’ana­lyse des repré­sen­ta­tions socia­les des punks et des garage bands, nous avons tenté de décrire des moda­li­tés de socia­li­sa­tion ana­lo­gues. En dépit de leur esthé­ti­que inno­vante, les cou­rants de la techno impli­quent aussi des moments de rup­ture et de renou­vel­le­ment, fondés sur les mêmes fina­li­tés artis­ti­ques et com­mer­cia­les. Les com­por­te­ments, images et sym­bo­les employés for­ment alors un sys­tème de repré­sen­ta­tions dont sont por­teurs les divers acteurs de ces mondes de l’art. Le modèle, mis en évidence dans les tra­vaux empi­ri­ques de Seca (2001), sert de fil conduc­teur d’une partie de cette appro­che com­pa­ra­tive.

Lire et télé­char­ger l’arti­cle sur Revues.org


Thèmes et/ou mots-clés