Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 3-1 - Savant & populaire > L’électronique dans la musique : retour sur un retour

Dossier - Musiques électroniques : enjeux culturels et technologiques

L’électronique dans la musique : retour sur un retour

Bastien Gallet

Dans le deuxième numéro de cette revue est paru un arti­cle qui sera l’objet de celui-ci : « L’électronique dans la musi­que, retour sur une his­toire 1 ». L’his­toire sur laquelle les deux auteurs, Sophie Gosselin et Julien Ottavi, enten­dent faire retour est bien celle de l’électronique dans la musi­que. Et si ce retour est néces­saire c’est parce qu’à cette his­toire se serait sub­sti­tuée une autre, celle de la musi­que électronique, caté­go­rie ambi­guë et grevée, selon les auteurs, de sous-enten­dus idéo­lo­gi­ques. L’objet de leur arti­cle se révèle alors double : rem­pla­cer la mau­vaise his­toire par la bonne et entre­pren­dre la généa­lo­gie cri­ti­que de la pre­mière, c’est-à-dire mettre au jour le carac­tère de la volonté qui s’y exprime, une volonté poli­ti­que qui ne dirait pas nom. Le plus sur­pre­nant est que Sophie Gosselin et Julien Ottavi ne citent qu’un seul et unique exem­ple de cette « lec­ture idéo­lo­gi­que de l’his­toire » (ce qui en dit long sur l’exhaus­ti­vité de leurs lec­tu­res pré­pa­ra­toi­res), un arti­cle paru dans le pre­mier numéro de cette même revue et dont il se trouve que je suis l’auteur 2. Cet arti­cle a été entre-temps repris, modi­fié et enri­chi, dans un livre que j’ai sous-titré, pré­ci­sé­ment mais non idéo­lo­gi­que­ment, « enquê­tes sur les musi­ques électroniques 3 ». Si je men­tionne ce livre, c’est parce que j’y pré­cise et déve­loppe un point de vue, ce qu’ils appel­lent un « posi­tion­ne­ment », j’y revien­drai, qui n’est, j’en suis le pre­mier sur­pris, pas du tout celui qu’ils m’attri­buent.

Lire et télé­char­ger l’arti­cle sur / read and down­load the arti­cle on Revues.org


Thèmes et/ou mots-clés