Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 2-1 - Varia > Une rencontre entre musique savante et jazz, musique de tradition (...)

Article

Une rencontre entre musique savante et jazz, musique de tradition orale

Les oeuvres aux accents jazzistiques d’Érik Satie, Darius Milhaud, Igor Stravinsky et Maurice Ravel

Carine Perret

Résumé : Dans les années vingt, l’Europe décou­vre le jazz. Un esprit de liberté souf­fle sur Paris ; le jazz intri­gue le public et les artis­tes, deve­nant le phé­no­mène musi­cal majeur des années folles. Des com­po­si­teurs fran­çais comme É. Satie, D. Milhaud ou encore M. Ravel témoi­gnent un vif inté­rêt à cet ailleurs musi­cal. Cette ouver­ture sur un monde musi­cal issu de l’ora­lité entraîne un métis­sage artis­ti­que, source de renou­vel­le­ment esthé­ti­que. La ren­contre entre jazz et musi­que savante sera ana­ly­sée au tra­vers des traces musi­ca­les pré­sen­tes dans les oeu­vres telles que Parade, Le Boeuf sur le Toit, Ragtime pour onze ins­tru­ments ou L’Enfant et les Sortilèges qui cons­ti­tuent notre corpus. Nous mon­tre­rons com­ment ces oeu­vres reflè­tent par­ti­cu­liè­re­ment l’influence du music-hall, forme de jazz spec­ta­cu­laire très au goût du jour dans le Paris des années folles et lui emprun­tent des accents noirs-amé­ri­cains et notam­ment cer­tains traits du lan­gage néo-orléa­nais (for­ma­tions ins­tru­men­ta­les, modes de jeu, ryth­mes syn­co­pés). Ce fai­sant, sera montré que l’atti­tude de métis­sage propre à É. Satie, D. Milhaud, I. Stravinsky et M. Ravel, a engen­dré un réel renou­vel­le­ment esthé­ti­que de la musi­que savante.

Lire et télé­char­ger l’arti­cle sur / read and down­load the arti­cle on Revues.org-http://volume.revues.org/2323]


Thèmes et/ou mots-clés
Métissage –