Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 1-1 - Varia > Sonic Youth, du style au geste ou la prétention esthétique d’un groupe de (...)

Article

Sonic Youth, du style au geste ou la prétention esthétique d’un groupe de rock

Marie-Pierre Bonniol

Résumé : L’expé­rience esthé­ti­que hédo­niste du rock’n’roll, en tant que musi­que popu­laire, a long­temps été réfu­tée par Adorno et l’école de Francfort pour son inau­then­ti­cité, sa visée de diver­tis­se­ment et l’accep­ta­tion hébé­tée qu’elle recher­che. Une lec­ture des réa­li­sa­tions de Sonic Youth par la phi­lo­so­phie post-moder­niste de Shusterman – à la suite de la réha­bi­li­ta­tion de l’expé­rience par John Dewey – nous per­met­tra de défi­nir si les com­po­si­tions de ce groupe peu­vent pré­ten­dre au statut d’oeu­vres, par-delà les méca­nis­mes cultu­rels, et s’il existe un espace inters­ti­tiel, entre le style et le geste, où peu­vent s’ins­crire les musi­ques dites « nou­vel­les ».

Lire et télé­char­ger l’arti­cle sur / read and down­load the arti­cle on Revues.org


Thèmes et/ou mots-clés
Geste –