Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 7-2 - La Reprise BIS > Reprise et intertextualité musicale : l’hommage de compositrices engagées (...)

Dossier - La reprise BIS

Reprise et intertextualité musicale : l’hommage de compositrices engagées vers l’avant

Sophie Stévance

Résumé : Cet arti­cle étudie la notion de reprise sous l’angle de l’Hommage à La Bolduc rendu par sept com­po­si­tri­ces à Mary Travers (alias La Bolduc), icône de la musi­que popu­laire au Québec dans les années 1930, à l’occa­sion du Festival SuperMicMac. Par des allu­sions, des réfé­ren­ces pré­ci­ses et expli­ci­tes ou par de sim­ples emprunts et cita­tions, ces hom­ma­ges sont autant de lec­tu­res que de relec­tu­res des chan­sons sélec­tion­nées en abor­dant dif­fé­rents modes de jeux d’« inter­tex­tua­lité musi­cale ». Celle-ci se situe à deux niveaux : le pôle de la pro­duc­tion, qui montre que les chan­sons enga­gées de La Bolduc sont elles-mêmes le témoi­gnage d’une époque ; le pôle de la récep­tion, pour expo­ser les réso­nan­ces de ces chan­sons à partir de réfé­ren­ces autres et com­mu­nes à la fois, comme la place des femmes dans la créa­tion musi­cale. Cette étude envi­sage ainsi la reprise à partir des aspects, des signi­fi­ca­tions et des enjeux musi­caux posés par l’inter­tex­tua­lité musi­cale, ici abor­dée sous l’angle de l’hom­mage alors conçu comme « réac­ti­va­teur » de sens.

Consulter l’arti­cle et télé­char­ger le pdf sur / read and down­load on Cairn.info

Acheter en ligne / Buy online


Thèmes et/ou mots-clés
Festival – 
Politique – 
Hommage –