Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 7-2 - La Reprise BIS > Reprendre un « thème » de jazz, entre interprétation et improvisation

Dossier - La reprise BIS

Reprendre un « thème » de jazz, entre interprétation et improvisation

Philippe Michel

Résumé : Parmi les diver­ses formes que peut pren­dre le jazz, l’une, non-écrite et pra­ti­quée géné­ra­le­ment en petite for­ma­tion, consiste à jouer des « thèmes » à partir des­quels les solis­tes impro­vi­sent des cho­ru­ses. Si jouer le « thème » consiste alors assu­ré­ment à opérer, au moins par­tiel­le­ment, la reprise d’une entité déjà cons­ti­tuée, la ques­tion se pose de savoir ce qui est repris. Il appa­raît alors que la reprise ne concerne dans ce cas pas un ori­gi­nal devenu simple objet d’inter­pré­ta­tion. L’objet de la reprise n’est pas pour autant limité aux seules carac­té­ris­ti­ques mélo­di­ques-ryth­mi­ques les plus gros­siè­res assu­rant la reconnais­sance d’un « thème », pas plus que la matrice har­mo­ni­que, l’arran­ge­ment, et l’ins­tru­men­ta­tion. Au contraire, la reprise d’un « thème » de jazz peut concer­ner un peu tous ces aspects à la fois, et d’autres encore, liés notam­ment à l’his­toire des « ver­sions » de ce « thème » faite d’ajouts mul­ti­ples. Tenir compte de cette mixité des pro­ces­sus de concep­tion permet de pren­dre cons­cience de la com­plexité que peut revê­tir ici la notion de reprise, opé­rant entre inter­pré­ta­tion de bouts de textes préexis­tant à la per­for­mance (des pré-textes de celle-ci) et réa­li­sa­tion ins­tan­ta­née à partir de cette matière préexis­tante (cons­ti­tuant un pré­texte à la per­for­mance).

Consulter l’arti­cle et télé­char­ger le pdf sur / read and down­load on Cairn.info

Acheter en ligne / Buy online


Thèmes et/ou mots-clés
Thème –