Éditions Seteun

Edito 7-1

Mélanie Seteun

2002-2010 : « Read it at maxi­mum volume ! »

EN 2002, La Revue Volume ! fai­sait le pari de créer un espace de réflexion inter­dis­ci­pli­naire sur cette mul­ti­pli­cité en marche que l’on nomme les musi­ques popu­lai­res – étranges formes musi­ca­les, volon­tiers impu­res et ambigües, nées du contact entre la mar­chan­di­sa­tion de l’art et la réap­pro­pria­tion popu­laire des nou­vel­les pos­si­bi­li­tés tech­no­lo­gi­ques qui en étaient issues. Nous vou­lions créer un lieu spé­ci­fi­que pour ces musi­ques dont la légi­ti­mité même fait débat depuis l’ori­gine, mais dont la richesse et le foi­son­ne­ment depuis un siècle n’est plus à démon­trer. Ce projet, asso­cia­tif et conçu de manière modeste par un col­lec­tif alors com­posé d’étudiants, nous l’esti­mions néces­saire dans le champ fran­co­phone, et nous le consi­dé­rions comme le relais d’autres ten­ta­ti­ves qui nous avaient pré­cé­dés.

Consulter / read