Éditions Seteun

Sommaire

Islande. Biogéomorphologie d’un milieu périglaciaire humide

Introduction géné­rale A - Problématique B - Limites du sujet C - Cadre géo­gra­phi­que

Chapitre I - Le sys­tème mor­pho­gé­ni­que péri­gla­ciaire : his­to­rio­gra­phie des chan­ge­ments épistémologiques de la géo­mor­pho­lo­gie des milieux froids ; renou­vel­le­ment des pers­pec­ti­ves

A - Vers une géo­mor­pho­lo­gie péri­gla­ciaire (1669-1910) 1. La géo­mor­pho­lo­gie davi­sienne 2. Émergence et affir­ma­tion de la géo­mor­pho­lo­gie non davi­sienne

B - Évolution de la per­cep­tion des sys­tè­mes mor­pho­gé­ni­ques des milieux froids 1. La cons­truc­tion de la géo­mor­pho­lo­gie péri­gla­ciaire 2. Les lignes de force de la géo­mor­pho­lo­gie péri­gla­ciaire 3. Les ques­tions d’échelle et l’impor­tance des micro-envi­ron­ne­ments : les évolutions récen­tes

C - Les fon­de­ments heu­ris­ti­ques de la géo­mor­pho­lo­gie cli­ma­ti­que 1. De l’empi­risme en géo­mor­pho­lo­gie et de ses limi­tes 2. D’une vision psy­cho­so­cio­lo­gi­que de la géo­mor­pho­lo­gie 3. Pour une vision objec­ti­viste de la géo­mor­pho­lo­gie péri­gla­ciaire

Chapitre II - Une incontour­na­ble alté­ra­tion bio­gé­ni­que

A. Les fon­de­ments des hypo­thè­ses de tra­vail 1. Des pro­ces­sus d’alté­ra­tion et des niveaux d’obser­va­tion des faits géo­mor­pho­lo­gi­ques 2. Climat régio­nal ou micro­cli­mat ? Les fac­teurs de dis­cri­mi­na­tion des micro-envi­ron­ne­ments 3. Un rôle secondaire dans le sys­tème de météo­ri­sa­tion ? 4. Les pro­ces­sus domi­nants : une ques­tion d’échelle 5. Quid de la météo­ri­sa­tion abio­ti­que ? 6. Des hypo­thè­ses fon­dées

B. Les actions spé­ci­fi­ques des microor­ga­nis­mes 1. Des pro­blé­ma­ti­ques asser­vies à la haute-tech­no­lo­gie. 2. Les lichens, agents de météo­ri­sa­tion 3. Les cham­pi­gnons 4. Les bac­té­ries 5. Météorisation par les algues et les levu­res. 6. Le rôle des microor­ga­nis­mes dans le sys­tème de météo­ri­sa­tion des milieux froids.

C. Présence des microor­ga­nis­mes en milieu sub­po­laire océa­ni­que : étude de la micro­flore fon­gi­que endo­li­thi­que dans le sud de l’Islande 1. L’iso­le­ment de quel­ques microor­ga­nis­mes en Islande 2. Échantillonnage 3. Identification 4. Espèces iden­ti­fiées

Chapitre III - L’expres­sion de la météo­ri­sa­tion bio­chi­mi­que dans le pay­sage : une étude de l’épiderme rocheux

A. Typologie et vites­ses de for­ma­tion des cortex de météo­ri­sa­tion : cor­ti­co­mé­trie 1. Principes et métho­des des études cor­ti­co­mé­tri­ques 2. Les morai­nes : des dépôts frais et sains ? 3. Les san­durs et ter­ras­ses : des dépôts nets

B. La vallée de la Jökulsá et ses for­ma­tions gla­ciai­res et flu­vio­gla­ciai­res : une étude cor­ti­co­mé­tri­que 1. Les types de dépôts : morai­nes, san­durs, ter­ras­ses 2. Morphométrie des cortex : résul­tats

C. Origine des cortex : expé­ri­men­ta­tions 1. Protocole d’expé­ri­men­ta­tion 2. Comparaison cortex natu­rels et expé­ri­men­taux : une ori­gine en grande partie bio­chi­mi­que 3. Bilan : ori­gine et évolution des cortex

Chapitre IV - Approche géo­gra­phi­que des flux de matière : quel­ques éléments de répon­ses sur l’effi­ca­cité et la zona­lité des pro­ces­sus de météo­ri­sa­tion en milieux péri­gla­ciai­res

A. Le bilan météo­ri­que et les pro­blè­mes d’échelles d’ana­lyse 1. Approche sta­tion­nelle / appro­che locale / appro­che régio­nale : com­ment faire le grand saut d’échelle ? 2. La pro­duc­tion météo­ri­que : pers­pec­ti­ves sta­tion­nel­les et loca­les 3. Le trans­fert des pro­duits de la météo­ri­sa­tion : pers­pec­ti­ves régio­na­les et glo­ba­les

B. Cartographie des pro­ces­sus de météo­ri­sa­tion 1. Zonation spa­tiale 2. Zonation tem­po­relle

C. Vers une hié­rar­chie des pro­ces­sus de météo­ri­sa­tion en milieu péri­gla­ciaire ? 1. Les bilans de masse et la hié­rar­chie des pro­ces­sus 2. Un calen­drier de la météo­ri­sa­tion pour le sud de l’Islande

Conclusion géné­rale - Quid de la météo­ri­sa­tion dans les milieux froids ?

1. Les mani­fes­ta­tions de l’alté­ra­tion en Islande 2. Les com­mu­nau­tés fon­gi­ques et la météo­ri­sa­tion bio­chi­mi­que 3. Les sur­fa­ces polies gla­ciai­res : des pay­sa­ges météo­ri­ques essen­tiel­le­ment contrô­lés par la frac­tu­ra­tion tec­to­ni­que 4. Les sur­fa­ces détri­ti­ques récen­tes : des pay­sa­ges météo­ri­ques essen­tiel­le­ment bio­chi­mi­ques 5. La cor­ti­co­mé­trie, un outil de data­tion 6. Quelle hié­rar­chie des pro­ces­sus en milieu péri­gla­ciaire humide ? 7. La place de la météo­ri­sa­tion bio­gé­ni­que : du bio dans l’air, l’ère du bio ? 8. Extension du domaine de recher­che

Bibliographie