Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 6-1/2 - Géo, musique & postcolonialisme > L’analyse des silences dans les musiques populaires actuelles

L’analyse des silences dans les musiques populaires actuelles

L’exemple de la chanson « Des Armes » de Noir Désir

Julie Vaquié-Mansion

Résumé : L’ana­lyse musi­co­lo­gi­que des musi­ques actuel­les néces­site une appro­che adap­tée pre­nant en compte l’impor­tance des para­mè­tres tech­no­lo­gi­ques et per­for­man­ciels inhé­rents à ces musi­ques, car le texte pre­mier ne réside pas dans la par­ti­tion mais dans l’enre­gis­tre­ment. Associée à cette méthode d’ana­lyse, cet arti­cle pro­pose un angle d’appro­che basé sur l’ana­lyse des silen­ces en s’appuyant sur des réfé­ren­ces phi­lo­so­phi­ques et her­mé­neu­ti­ques ; ainsi qu’une uti­li­sa­tion de la phé­no­mé­no­lo­gie d’un point de vue métho­do­lo­gi­que, sur l’objet de la chan­son Des Armes du groupe Noir Désir (Des visa­ges des figu­res, 2001). Après une pré­sen­ta­tion des enjeux métho­do­lo­gi­ques sou­le­vés par les musi­ques actuel­les dans cet arti­cle — les para­mè­tres per­ti­nents d’ana­lyse et le faire-silence musi­cal —, nous pré­sen­te­rons le groupe Noir Désir et le corpus. L’ana­lyse ten­tera de décou­vrir quels sont les moyens mis en oeuvre par ce groupe pour mettre en musi­que, inter­pré­ter et révé­ler l’idée du poème en prose de Léo Ferré.

Consulter l’arti­cle et télé­char­ger le pdf sur / read and down­load on Cairn.info


Thèmes et/ou mots-clés
Analyse – 
Silence –