Éditions Seteun

Les scènes metal

Sciences sociales et pratiques culturelles radicales

Gérôme Guibert et Fabien Hein

Présentation : Ce numéro de Volume ! est consa­cré aux scènes metal. Il com­prend cinq arti­cles scien­tifi ques, deux entre­tiens appro­fon­dis, cinq notes de lec­ture et une biblio­gra­phie des études métal qu’on a voulu la plus com­plète pos­si­ble. Fidèles à la pers­pec­tive de la revue, les contri­bu­tions se pen­chent sur le metal à partir de lec­tu­res plu­ri­dis­ci­pli­nai­res (musi­co­lo­gie, eth­no­mu­si­co­lo­gie et socio­lo­gie) et inter­na­tio­na­les (France, Espagne, États-Unis, Finlande, Maroc et Taïwan). Une ouver­ture théo­ri­que rai­son­née est en effet de mise si l’on consi­dère, en sui­vant la lec­ture épistémologique de Jean Claude Passeron, que les scien­ces socia­les « com­pen­sent le carac­tère tou­jours recom­mencé de leurs inter­pré­ta­tions et la forme “inter­mi­na­ble” de leurs intel­li­gi­bi­li­tés “en écheveau” par leur teneur en phé­no­mé­na­lité his­to­ri­que et cultu­relle » (Passeron, 1990). Dans une pers­pec­tive cons­truc­ti­viste, on consi­dè­rera en effet qu’il n’existe pas de lec­ture défi­ni­tive d’un sujet mais une somme d’ana­ly­ses théo­ri­ques qui se croi­sent et se super­po­sent per­met­tant, in fine, de mieux cerner et appré­hen­der le phé­no­mène social étudié.

Lire et télé­char­ger l’arti­cle sur / read and down­load the arti­cle on Revues.org


Thèmes et/ou mots-clés