Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 4-2 - Musiques actuelles > Quelles formes d’implication dans les lieux de Musiques Actuelles et (...)

Dossier - Musiques actuelles : un « pas de côté » ?

Quelles formes d’implication dans les lieux de Musiques Actuelles et Amplifiées ?

Carole Le Rendu-Lizée

Résumé : Cet arti­cle a pour objec­tif de dres­ser l’état des lieux des pra­ti­ques de ges­tion des res­sour­ces humai­nes dans le sec­teur des musi­ques actuel­les et ampli­fiées, ainsi que de repé­rer les formes d’impli­ca­tion des sala­riés. Cette pro­blé­ma­ti­que est posée dans un contexte de carence actuelle de don­nées RH et dans une phase de pro­fes­sion­na­li­sa­tion et de crois­sance des acti­vi­tés. Nous nous appuyons sur le recueil d’infor­ma­tions liées à des enquê­tes du réseau Fédurok. Dans un pre­mier temps, nous met­tons en évidence le manque de for­ma­li­sa­tion des struc­tu­res, leur carac­tère adho­cra­ti­que, et les par­ti­cu­la­ris­mes de la ges­tion des res­sour­ces humai­nes, à savoir la coha­bi­ta­tion de sta­tuts — sala­riés et béné­vo­les —, la fai­blesse des rému­né­ra­tions, l’absence de filière d’évolution, et la moin­dre reconnais­sance de cer­tains postes. Dans un second temps, nous pro­po­sons de déter­mi­ner l’impli­ca­tion au tra­vers de quatre varia­bles : l’enga­ge­ment mili­tant, l’appar­te­nance com­mu­nau­taire, l’enga­ge­ment artis­ti­que et le projet esthé­ti­que. Au tra­vers de l’ana­lyse des dis­cours de sala­riés, nous étudions l’évolution de ces facet­tes de l’impli­ca­tion, et dres­sons le cons­tat de l’accrois­se­ment du carac­tère alié­nant de l’impli­ca­tion orga­ni­sa­tion­nelle et de l’enga­ge­ment mili­tant. En paral­lèle, nous obser­vons le déve­lop­pe­ment des sou­haits de stra­té­gie de car­rière. Ces trois éléments inter­ro­gent l’évolution du sec­teur et de la ges­tion des équipes, en fai­sant appa­raî­tre trois formes de risque : orga­ni­sa­tion­nel, inte­rac­tion­nel et per­son­nel. Des pro­po­si­tions, basées sur l’élucidation des rap­ports de pou­voir, le res­pect de l’iden­tité artis­ti­que des lieux et une forme de pro­fes­sion­na­li­sa­tion « auto-limi­tée », visent à déve­lop­per des outils res­sour­ces humai­nes spé­ci­fi­ques aux enjeux actuels des musi­ques actuel­les et ampli­fiées.

Lire et télé­char­ger l’arti­cle sur / read and down­load the arti­cle on Revues.org


Thèmes et/ou mots-clés