Éditions Seteun
Accueil du site > Volume ! la revue des musiques populaires > 4-2 - Musiques actuelles > Minorités actives dans le milieu musical régional

Dossier - Musiques actuelles : un « pas de côté » ?

Minorités actives dans le milieu musical régional

Elisabeth Cestor

Résumé : Mener une car­rière dans la musi­que et pro­duire des dis­ques tout en rési­dant en dehors de la capi­tale n’est plus un para­doxe. En France, cette situa­tion est la résul­tante d’un long pro­ces­sus qui a favo­risé la for­ma­tion de mino­ri­tés acti­ves et, pour repren­dre le concept de Nestor Garcia Canclini, d’une hybri­da­tion cultu­relle qu’il faut ici enten­dre entre savoir local et tech­ni­ques moder­nes. Peu étudiée par les cher­cheurs en socio­lo­gie, la vie musi­cale dans les régions de France méri­tait une appro­che empi­ri­que. Il fal­lait rendre compte de ses spé­ci­fi­ci­tés, de son dyna­misme, de son inven­ti­vité et de sa repré­sen­ta­ti­vité d’une éthique de vie, adop­tée également de plus en plus dans d’autres uni­vers pro­fes­sion­nels. Se réfé­rer plus par­ti­cu­liè­re­ment au com­por­te­ment des chan­teurs de langue d’oc offre de nou­vel­les pers­pec­ti­ves : moins pro­duc­tifs et dif­fu­sés que d’autres régions de France, les acteurs des pays de langue d’oc ont tou­jours été à la fois offen­sifs et créa­tifs. Décrypter les rai­sons d’un tel déca­lage dépas­se­rait les limi­tes de cette étude qui s’atta­che seu­le­ment à n’inven­to­rier que quel­ques-unes des prin­ci­pa­les pistes de recher­che.

Lire et télé­char­ger l’arti­cle sur / read and down­load the arti­cle on Revues.org


Thèmes et/ou mots-clés